dimanche 24 janvier 2010

Ushuaia - La Quiaca

5121 km du Sud au Nord ..

Depuis le 28 décembre, départ de La Plata, on poursuit notre route jusqu'au nord jusqu á Jujuy Oú se trouve Mehdi.

Nous traverserons les Provinces de Cordoba, Tucuman, Salta et Jujuy, rencontrant plus en plus d'indigènes à la peaux chocolat et moins en moins de petits blancs....si, les blancs, c'est nous...

On change également de température, et l'altitude est de plus en plus forte aussi.
Nous retrouverons Mehdi à Humahuaca sur la place du village.
Moi j'ai la tête qui me joue des tours...à coups de marteaux, alors je developpe une excroissance de la joue à force de macher la coca, mais bon, ça va.


Cerro Uritorco- Córdoba

Una vaca para Mamá / Lindo micro colorido a Capilla del Monte

Una mulita Para "El binome" / Cascadita en las Yungas de Tucumán

Capilla del Monte por el año nuevo


Los Menhires en El Mollar-Tucumán


Ruinas de los Quilmes / Amaicha del Valle (Tucumán)


La noche del BANDONEN!

Tafi del Valle

Los momentos a esperar....

La Quebrada (Cafayate /Salta)

Toujours un Moment Bojo..

Salta / Purmamarca (Jujuy)


Purmamarca

Otras vacas para la mamá / sobre la ruta a Iruya

Para Iruya

Iruya...

Iruya


Eau bénite en fu...

Inutile de dire que les paysages sont chaques fois incroyables...et mêmes si le Castillan prend ses aises, le vocabulaire reste tristement pauvre pour definir cette beautée.


On est le 23 janvier et on dit bye bye à l'Argentine pour un ptit moment
nous sommes les 3 en Bolivie, depuis hier, on est arrivés par le train dans la nuit.
De la Quiaca on traverse le pont (3heures pour passer la frontiere Bolivienne) jusqu'a Villazon, qui se touche a La Quiaca.
De Villazon donc, sera le depart en train jusqu'au Salair d'Uyuni.
Alors on achète 2 kg de mate et de la dulce de leche.

Direction bolivia

El sobrepeso de la mochila.....

Tres Rapide et avant d'en dire plus :
La Bolivie est un bordel mixer entre Marrackech et la Roumanie...avec ses bon et ses mauvais cotés...

Malgrès le froid occidentale, je vous remercie pour la chaleur de vos emails qui pour moi me font l'effet d'un bon jus d'orange frais et pressé en plein cagnar, le cul par terre à l'ombre d'un pied d'vigne.

Merci

Une bise pour chacun de vous.

à bientôt,


K.






Amigos! aquí unas palabras en español para quien no entendió ni medio....
Espero que se pueda reflejar a través de las imágenes lo que fuimos y estamos viviendo a cada pasito.
Los quiero y nos vemos a la vuelta con unos mates!


Nai

samedi 16 janvier 2010

Comme promis...

San Salvador de Jujuy (ARG) - San Pedro de Atacama (CHI):
(la fameuse route evoquee dans un article precedent).

Détails........inoubliables



des claques, des claques....


....encore...

....sur des centaine de km...des Kw dans la gueule...fracture de rétine annoncée...j'en veut encore...

Ici plus bas: où l'on passe le jour de ces 25 ans...








Je ne saurrrais rrrien rrrajouter...une fois!

Une pause à La Aldea Luna:






...des claques, des claques encore et toujours, et des rencontres en pagaille ( ici de bas en haut, Ramon (allemand donc!) Ana et la Chuiquita ( elle me kif je crois)....


Insomnie chronique depuis quelques jours, je me lève avant que le réveil ne songe a interroger sa condition, à savoir le pourquoi de sa fabrication, de sa place dans mon sac.
Afin de na pas reveiller mes acolyte, belges, allemand, portugais, je me glisse au dehors vétu d'un boxer GOsportDEcathmescouillesontfroidauski, plus pratique qu'avantageux. Vetement en main, je ferme la porte de la maisonnette et constate qu'un nuage a decidé de camper ce matin sur les toits de La Aldea Luna.

Le grincement de la battante les réveillle...
Elle fonce sur moi...
Un vol piqué droit sur le chevelu, avant d'effectuer un magnifique volte-face vers le vide immaculé, exhibant ce vert eclatant qu'offre leur plumages.
Charlotte...une cinquantaine de perruche vienne de me saluer.
Merci les filles!
Vous aurai attendu le jour du depart pour enfin vous approcher. Vous que j'ai vu de tres loin camper dans les arbres oú arpenter le ciel par centaine. J'aurai enfin pu admirer ce rouge vif qui recouvre votre tete.
Sublime!

Voila donc je quitte le havre de paix dans lequelle j'était et retrouve Jujuy.
J'y aurai arreter de fumer, manger vegetariencafaitdubien, maitriser l'art de la machette.
je garde pour moi les detail sur ce moment privilegier loin de tout mais si un jour vous passer dans le coin, ce lieu est un petit Eden sur Terre. Allez rendre visite á Martìn, Elisabeth, Geraldo et Mathías. Saluez les de ma part, chaleureusement.
Ce fut une pause parfaite, saine ,ideale avant de reprendre la route pour un depaysement certain:
Bolivie, Pérou en ligne de mir.
Je retrouve Karim dans qlqes heures, dans la magique Quebrada de Huamaca.

L'Argentine ce termine donc.

3 mois,
3 pour decrocher de cette France qui s'endort et veillit, chèrissant ses petites couches xenophobes et avardes.
3 pour maitriser l'español (enfin j'espere).
3 qui en paraissent 10 tellement le voyage vous changent.
3mois qui purgent tes tripes et badtrip.
je savais que ce voyage ferait du bien, mais a ce point....
Beaucoup de choses ont et vont changer.

HUMMMMMMMM!!!!C'EST BON (clin d'oeil a qui doit ce reconnaitre).

Allez en esperant qu'a l'autre bout....

...........................tout va bien



Ah oui, si ils ne parlent que du seisme pendant des jours et des jours en premier titre c'est qu'en meme temps il nous la mette profond a L'Acropole euh... a l'Assemblée.
La com est une science et la teloche une salope...
(un peu de tenu mon garcon, tout de meme!!!)


au plaisir les gens


El MacheTe (difficile de pas rire sur cette photo)
Prenez soin de vous et de mes/vos futur enfant ou ceux qui sont deja la... ou ceux de vos amis.