jeudi 17 décembre 2009

Viento en la Cabeza...tres semanas, 1500km y pico!

Bonjour a tous,
je vous ai laissé à Buenos Aires, j'était alors en partence pour la province de Missiones, aujourd'hui je suis à San Salvador de Jujuy. Entre temps vous le comprendrai, j'ai avalé de l'asphalte, de la foret, de la ville, de la montagne etc... ce pays a mille visages et ce n'est pas pour me deplaire.
je ne m'etalerai pas enormement sur tout ce que j'ai fait, on dira que ma premiere experience de wwoofing (ayuda contra comida y cama) fut tres interessante, j'ai donc aidé Andrea et Ruben dans la construction de leur ferme biodynamique. Ils tentent de creer sur une petite parcelle de terre un ecosysteme equilibré avec culture et betail afin de vivre en autosuffisance, je les aide donc dans les cultures (remember "Jardin" dear Chercheurs) et je deconstruit la base d'une ancienne maison pour qu'ils puissent commencer la nouvelle.
Une experience interessante paumé en pleine foret subtropical oú les mosquitos se delectent de ma peau d'occidental. J'y rencontrerai quelque gens du coin et comprendrai qu'ici la vie est rythmée par le travail et l'eglise evangeliste ( qui gagne du terrain ici , ancienne terre jesuite, d'oú le nom de la province d'ailleurs: Misiones).
Dans la ferme nous sommes deux wwoofer, ma collegue suedoise passe ca vie dans sa tente ( incroyable!!! j'ai jamais vu ca). Trop de solitude, je part pour Iguazu.

Iguazu est à la frontiere du Bresil, haut lieu du tourisme argentin, connu pour ces chutes...voilá que dire de plus, je ne sais pas voyez les photos, d'autres commentaires sont inutiles.

Je decide ensuite de partir pour le Nord Argentin, j'enchaine Tucuman, Salta, autour desquelles je me ferai de longues balades sympathiques, Chinese man, Dj Shadow dans les oreilles, des dizaines de bornes en claquettes ( une fois, pas deux). Comment dire? l'air est plus sec, les moustiques moins present. Moi et mes 150 piqures sommes content. HIHI CONTENT...MEHDI!

Partant au petit matin de Salta, pour faire a nouveau du wwoofing au nord de Jujuy, le hasard met sur ma route Alexandra rencontrer quelques jour avant á Iguazu. Elle part pour la Quebrada de Huamaca, ca a l'air magnifique, je m'invite dans sa balade.

Nous ferons étapes á Purmamarca, une excursion á Tilcara accompagnés de Porteños ( habitant de Buenos Aires) Avant de nous separer se matin á Jujuy ( Alejandra ce fut un plaisir, bon retour á Lille). Nous nous seront donc balader dans un paysage de roche multicolore, sublime, encore une fois je laisse parlai les photos.

Voilá, je suis á Jujuy et part demain faire l'hermite dans la montagne, prendre le temps d'ecrire, jouer de la musique ( je progresse je crois), et continuer d'avaler des graviers et amasser ce vent dans la tete qui fait tellement de bien. Le fromage francais, les bieres de ces trop nombreuses soirees arrosées de cette derniere annee bisontine disparaissent de mon bidon et a nouveau....CONTENT MEHDI!!!!

Bref tout va bien et je crois que pour Karim aussi.





Province de Misiones, mon toit pendant une semaine, et...ma terrasse.
(la devant, bcp de musique, entre deux piqures, du cassage de brique et des siestes en hamac)


Parque nacional de Iguazu: Fascinant, j'y passe la journee et la force de l'eau me fait oublier les centaines de personnes qui parcourent le meme sentier.


Autour de Salta et Tucuman. Etapes en solitaire.

Quebrada de Huamaca. No comment je crois. j'y retournerai avant la Bolivie.




Aux detours des chemins.

Toujours autant d'attentes de bus et toujours autant de bus ( 200h depuis un mois et demi, a peu pret).

Voici mon pote Bob rencontrer à coté de ma tente durant ma semaine de wwoofing. Bob est fan de Lucky Luck on a tchatché un peu c'était sympa.
Attention Bob! PhotoMaté.....!!!!!

Joli l'ami! Ceci me permet de faire un petit mot sur le maté car la province de Misiones est la provinces oú se cultive la yerba maté (l'herbe à maté). Le maté est le recipient, ici c'est une calebasse mais selon les pays ou les regions, se peut etre une tasse en bois, en verre, en bambou, en pied de vache (K2000 jte kiff)etc. La paille en metal est la Bombilla ( litteralement: la paille, normal donc). la yerba mate est une plante qui s'apparente au houx mais sans les epines, elle aurait des bienfait pour le transite, le coeur, c'est un bon complement alimentaire,etc...
Plus qu'une boisson le maté fait partit du patrimoine culturel argentin, bresilien, urugoyen principalement.
En europe nous prenons le café, ici on boit le maté. Il y a differente maniere de le preparer mais une seul maniere de le servir. Prendre le maté c'est avant tout partager un moment de convialité, ici on le prend partout. Bcp de gens se promene avec le thermos sous le bras. Moi je l'aime avec de l'eau chaude et fort surtout.
Au plaisir de faire gouter à ceux qui ne connaisse pas...et d'en boire un avec toi le bouir.


San Salvador de Jujuy/Purmamarca. 100km d'écart.

J'en ai finit pour cette fois ci. Ca sent bientot la Bolivie (apres un petit detour au desert d'Atacama au Chili). Le depaysement va se faire de plus en plus flagrant. Je ne pense pas remettre de petit mot sur le blog avant les fetes, alors, à vous tous, passez de bonnes fetes de noel et au plaisir de lire de VOS nouvelles. Attention au mechant musulman et faites gaffe les juifs sont des menteurs. (dsle c plus fort que moi).
Je crois que chez vous c'est l'heures des mouffles....dsle vraiment!
Des biz et une speciale pour Léon, bienvenu au monde et Bravo au parent ( Puj t'es papa bordel, j'arrive pas á savoir si c'est une bonne chose ou si j'appel la DAS maintenant).
Bien a vous tous, Bonnes Fetes.
Mehdi
Allez, deconnexion...

3 commentaires:

  1. c'est superbe ses photos, c'est un régal,merci
    ta mam

    RépondreSupprimer
  2. Salut mon vieux !
    En quelques mots, car je ne veux pas me faire avoir comme la dernière fois et au moment de cliquer sur publier, me rendre compte que mon message est trop long et qu'on ne peut pas faire de copier-coller et que aaaarg bordel c'est compliqué de récupérer mon texte pour te l'envoyer, chose que je n'ai toujours pas faite car le texte est dans mon ordi chez moi et que je suis chez ma mère, sans ton adresse mail, sans mon ordi, sans moustiques, et que... Merde je suis mal parti pour te laisser un message court. Tant pis, ça sera donc long.
    Donc, je n'ai pas ton mail non plus comme je l'ai dit, car je ne suis pas resté à l'époque du calepin écrit au crayon, ni à la liste de contacts laissé sur le net dans ma messagerie, mais que tout est chez moi dans ce merveilleux logiciel qu'on appelle thunderbird et qui vous facilite la vie... quand vous êtes chez vous, c'est à dire ni en famille ni en manif (hum).
    Je me dépêche, car sinon je vais me faire avoir par le nombre très restreint de caractères autorisés.
    Booooon aaaaanniversaaaaaairrrrre mon pote !!!
    J'espère que tout va toujours aussi bien pour toi, je ne sais pas si tu es à 6000 mètres à l'heure qu'il est, mais je suis sûr que ton esprit s'élève au moins aussi haut grâce à ce voyage et j'en suis heureux pour toi.
    J'espère aussi que je ne me trompe pas de jour, mais dans le pire des cas on devrait s'y retrouver niveau décalage horaire.
    Bon, je t'écrirai un truc plus expressif, plus intense, plus délicat, plus évanescent, plus beau bien sûr, plus grandiose, plus intéressant, plus porte-jarretelles, et moins con dès que je rentre à Lyon et que je retrouve mon amour. Mon ordi pardon.
    La bise, la grosse bise, la grrrooooossse bise mon cher Mehdi, et à bientôt !!!

    RépondreSupprimer
  3. PS : Bob est magnifique, passe-lui un grand bonjour si tu le revois.

    RépondreSupprimer